4G illimitée gratuite chez Free

la guerre des télécommunications relancée 


En annonçant le 21 mars 2017 la gratuité du 4G pour certains de ses abonnés, l’opérateur téléphonique Free a de nouveau déclenché une guerre commerciale dont ne peuvent se réjouir que les consommateurs qui voient ainsi les tarifs des télécommunications baisser.
Free mobile lance la 4G illimité


Alors que ses concurrents proposaient déjà des tarifs plus élevés pour leurs offres 4G, Free propose désormais gratuitement ce service à ses clients du fixe Freebox ayant un abonnement Freemobile qui, par conséquent, n’auront plus qu’à payer que 15,99 euros comme d’habitude. Quant aux abonnés ayant souscrit seulement à Free Mobile (19,99 euros), ils se voient offrir 100 Go mensuellement. Déjà la semaine précédente, l’entreprise de Xavier Niel avait poussé SFR à lancer un forfait Red 100 Go pour 20 euros suite à l’élargissement du service itinérance de sa société à certains pays. Le 4e opérateur téléphonique a l’habitude des coups de communications qui ont pour effet de pousser la concurrence à revoir sa stratégie de conquête des clients.

Les récentes décisions constituent un coup dur de la part de Free qui déjà mettait. Orange, Bouygues Télécoms et SFR facturaient en effet les mêmes services jusqu’à 100 euros par mois pour des clients qui sont déjà obligés de souscrire à une assurance mobile auprès des compagnies d’assurance pour téléphone portable pour protéger leurs téléphones. Après avoir été contraints de baisser massivement les prix depuis l’arrivée de Free, ils pensaient se rattraper sur les offres de la 4G.

Les concurrents ont aussitôt riposté à l’initiative de Free avec des annonces toutes aussi alléchantes. Ainsi dès le lendemain, SFR a laissé savoir que son offre Family était désormais illimitée en data et que l’abonné avait la possibilité de partager jusqu’à 100Go avec les autres membres de la famille qui sont eux aussi des abonnés. Se lançant dans la bataille, Bouygues Télécoms a, de son côté, procédé à l’augmentation, sans incidence financière pour l’abonné, de l’enveloppe de data sur ses forfaits 3Go Sensation et B&You. Et, pour sa part, Orange a contre-attaqué le 6 avril, à travers sa filiale Soch qui joue les prolongations d’une promotion ainsi que le renflouement de la 4G sur les forfaits Play et Jet.

La guerre des prix est donc relancée quand bien même l’offensive de Free devrait avoir un effet limité. D’après l’Arcep, le service de cette société n’est présent que sur 26% du territoire. Même si l’extension de son réseau se poursuit, ce retard ne sera pas de sitôt comblé.

D’un tout autre côté, celui de la location des téléphones portables haut de gamme, Free avait aussi innové en introduisant une offre d’assurance mobile adaptée à la location sur une longue durée. Une solution qui n’a toutefois pas bouleversé le secteur d’autant plus que tous les opérateurs proposent souvent à leurs clients une souscription à l’assurance mobile auprès des sociétés d’assurance pour téléphone portable avec lesquels ils sont en partenariat.