Le Samsung Galaxy S8 enfin disponible

La nouvelle est tombée le 30 mars 2017. Au cours d'une conférence de presse, Samsung a dévoilé son dernier-né, le Samsung Galaxy S8.
Celui-ci est disponible chez les revendeurs et quelques opérateurs, dont Free Mobile, qui propose l'appareil en précommande à ses clients selon plusieurs formules d'acquisition possibles, assortie d'une assurance mobile.

assurez votre Galaxy

Un règlement à la carte


Le Samsung Galaxy S8 est proposé à 799 € aux abonnés de Free Mobile pour un paiement comptant. L'opérateur a également mis en place une possibilité de paiement en 4 fois sans frais. Le client devra donc verser une somme de 202 € puis trois échéances de 199 € par mois, hors assurance Samsung.
Toujours en accord avec sa politique de souplesse, Free Mobile propose aussi une autre solution plus proche de la location.

Location Samsung Galaxy S8 Free Mobile


L'abonné verse 139 € puis s'acquitte du reste du montant avec des échéances de 22 € mensuelles étalées sur vingt-quatre mois. Celles-ci passent à 27 € en cas de résiliation de l'abonnement.
Cette formule de location est réservée uniquement aux abonnés Free Mobile possédant déjà un forfait d'un montant égal à 19,99 €, ou 15,99 € pour les abonnés à la Freebox et peut être sécurisée avec une assurance mobile.

Free Mobile s'assure quelques garanties avec des pénalités possibles. Si l'appareil loué n'est pas restitué après la période de location, 140 € seront prélevés sur le compte du client. Celui-ci devra également s'acquitter de cette pénalité si l'appareil est rendu en mauvais état. Il est préférable de souscrire une assurance mobile en général ou une assurance Samsung en particulier pour éviter ce type de désagrément.
Les frais de livraison ne sont pas compris dans les prix annoncés. Un montant forfaitaire de 10 € est demandé pour l'acheminement du Samsung Galaxy S8 jusqu'au domicile de son futur propriétaire.

Les formules disponibles pour le Samsung Galaxy S8+


Le Samsung Galaxy S8+ est une déclinaison du premier modèle. Plus grand, (6,2 pouces pour le Galaxy S8+ contre 5,8 pouces pour le Galaxy S8), le S8+ abrite également une batterie d'une capacité plus importante (3500 mh pour le S8+ contre 3000 mh pour le S8).
Le Galaxy S8+, du fait de sa taille plus imposante pèse également plus lourd que le simple S8, avec un poids sur la balance de 173 grs (contre 155 grs pour le S8).

Une dernière différence et non des moindres, le prix : le S8+ est affiché à 899 € assurance Samsung non comprise.
Pour l'acquisition du Galaxy S8+, Free Mobile propose à nouveau 3 formules.
La plus simple et la plus rapide reste l'achat au comptant avec un prix fixe de 899 €. Le paiement en quatre fois sans frais est échelonné avec un règlement préalable de 227 € à la commande suivi de trois versements de 224 € mensuels.

Le Samsung Galaxy S8+ est aussi proposé à la location.
Un versement de 159 € est demandé à la commande puis des échéances de 24 € mensuelles pendant 24 mois qui passent à 29 € en cas de résiliation du forfait. 



Dans le cadre d’une location pour un téléphone mobile, Free Mobile recommande de souscrire une assurance mobile, avec une couverture sur les risques associés à détenir un mobile en location Free, (vol, casse, oxydation,…) lié aux obligations du contrat de location, d’autres acteurs sur le marché, tel que Apple, Samsung, SFR, les banques proposent la location de mobile


Etre assuré, c’est aussi avoir de bons réflexes…


- Sauvegarder les données de votre mobile régulièrement

- Mettre en route l’application de géolocalisation sous iOS ou Android de votre appareil

Les bons réflexes à avoir en cas de sinistre avec votre téléphone portable en location

Dans le cas d’un vol :

- Suspendre sa ligne et demande de blocage de l’IMEI, auprès de votre opérateur, dans le cas présent, joindre Free mobile.

- Déclaration de plainte auprès des autorités compétentes, la police ou la gendarmerie, dans les 48h, en jour ouvré.

- Déclaration également dans les 48h, en jour ouvré, auprès de la compagnie d’assurance.

Dans le cas d’un dommage, (casse, oxydation, panne batterie, électrique, implosion/explosion…) :

- Déclaration également dans les 5 jours, en jour ouvré, auprès de la compagnie d’assurance.